Avantages et inconvénients d’une pergola

Lorsqu’il fait chaud, la pergola représente une solution efficace pour se mettre à l’abri des rayons agressifs du soleil. Le plus important cependant, c’est de bien choisir le modèle qui saura vous donner satisfaction. La qualité, le prix et les modalités d’installation sont autant de paramètres qu’il faut prendre en compte.

La pergola en bois

Le bois est une matière qui présente l’avantage d’être élégant et moins cher. Il s’agit également d’un matériau qui s’avère durable s’il est bien entretenu ou s’il est d’origine exotique. En optant pour ce type de pergola, on a tendance à choisir du bois bas de gamme moins cher, mais qui nécessite un entretien très régulier. Cette approche présente toutefois un inconvénient, car elle n’empêche pas la pergola de dépérir. Cette dernière peut également changer de teinte sur le long terme.

La pergola en PVC

Il s’agit tout bonnement du meilleur modèle qui soit avantageux au niveau du prix, même si ce n’est pas le plus recherché. Ensuite, son entretien est très simple, puisqu’il faut juste de l’eau et du savon ! Par contre, ce matériau n’est pas celui qui offre les modèles esthétiques les plus assortis. Les variantes en PVC présentent aussi une endurance moyenne et une limitation en matière de personnalisation. Autrement dit, vous pouvez par exemple choisir le modèle ou la couleur, mais il vous est impossible de peindre là-dessus !

La pergola en fer forgé

Le principal atout d’une telle pergola, c’est tout simplement sa robustesse. Bien entendu, il faut qu’elle ait été bien soignée et entretenue. Il y a aussi son aspect esthétique qui est possible grâce à la personnalisation. En effet, un artisan-forgeron compétent serait capable de vous façonner la pergola de vos rêves.

Même si ce n’est pas la pergola la plus chère du marché, il vous faudra payer une facture conséquente notamment si vous comptez faire du sur-mesure ! Certes, il existe des modèles en kit, mais ceux-ci sont moins charmants. L’autre point négatif, c’est sans doute le nettoyage ! L’acier requiert un entretien assidu pour résister aux affres du climat. Il s’agit entre autres du polissage, de la peinture et du graissage.

La pergola en aluminium

Contrairement à l’acier, l’aluminium ne rouille pas. Ainsi, une pergola conçue avec cette matière va forcément durer dans le temps. En bonus, il y a aussi l’aspect esthétique. L’aluminium étant moins lourd, son entretien est aussi facile à gérer. La seule véritable difficulté avec ce genre de pergola, c’est son prix. En effet, c’est la catégorie la plus chère de toutes les pergolas. Enfin, le montage est tellement complexe qu’il faut obligatoirement solliciter l’aide d’un professionnel.

La pergola bioclimatique

La pergola bioclimatique est une merveille biotechnologique. À l’aide de ses lattes amovibles, elle a la capacité de gérer à la fois la chaleur et la lumière. Il s’agit dès lors d’un véritable régulateur de température. Cette fonctionnalité lui permet d’ailleurs de générer d’importantes réserves d’énergie.

Cette variante présente donc de quoi vous offrir des moments de détente exceptionnels « outdoor ». Toutefois, c’est essentiellement son prix d’achat et d’installation qui fait figure de point négatif. Par ailleurs, le poids du modèle (entre 400 et 500 kg) requiert les services d’une équipe de professionnels pour son installation.