Comment avoir une belle haie ?

Une haie est un groupe d’arbustes plantés ensemble pour créer une barrière semblable à une clôture. Elle constitue une belle façon de définir des limites. Elle peut servir à garder les enfants et les animaux domestiques à l’intérieur, donner un abri aux oiseaux ou décorer le jardin. Cependant, les haies doivent être entretenues pour être belles. Voici quelques conseils pour le faire.

Créer suffisamment d’espace entre les plantes

Les plantes ont besoin de près de 90 cm de diamètre pour pousser. Évitez que celles qui forment votre haie soient placées trop près l’une de l’autre. Sinon, vous risquez de ne pas disposer d’assez d’espace pour les tailler. L’idéal est de déterminer la hauteur et la largeur de votre haie avant de la planter. Informez-vous sur les plantes que vous voulez mettre ensemble et choisissez une variété qui n’envahit pas votre espace.

En ce qui concerne la hauteur, gardez votre haie au niveau de la vue pour faciliter l’entretien. Cela vous évite de monter sur une échelle pour atteindre les parties supérieures au moment de les tailler.

Tailler la haie à la main

L’utilisation de cisailles pour enlever les extrémités des branches permet de maintenir les haies propres et ordonnées. Cela stimule également la production de bourgeons. Mais à mesure que ces derniers se multiplient, la haie devient si épaisse que la lumière du soleil ne peut pas y pénétrer, ce qui empêche la croissance intérieure.

Afin de faire pénétrer la lumière dans les haies, assurez-vous de les tailler à la main avant d’y faire entrer les cisailles. Ainsi, à chaque tonte, veillez à utiliser des sécateurs manuels pour créer des espaces dans la haie. Retirez jusqu’à un tiers des tiges les plus épaisses à la base de la haie. Cela stimule de nouvelles croissances. Répétez cette opération l’année suivante et celle d’après. Vous obtiendrez ainsi une haie plus belle et de taille réduite.

Tailler la haie en hiver

En taillant la haie, vous lui amputez son énergie de croissance. Elle aura besoin de plus de temps pour croître. La période idéale pour le faire est la fin de l’hiver.

À cette période, les arbustes n’ont pas produit de bourgeons ou de nouvelles pousses. Les conifères, en particulier, doivent être coupés tôt dans la saison. La raison est que leur croissance est généralement plus lente.

Les plantes de haie à feuilles caduques à croissance rapide, comme le troène, la spirée et la viorne sont plus tolérantes. Vous pouvez attendre un peu plus tard en hiver pour les tailler.

Pour les arbustes à fleurs, il faut attendre le lendemain de leur brunissement. L’objectif est que la plante ait le temps de former des bourgeons pour l’année suivante.

Élargir les haies à leur base

Laissées à elles-mêmes, les haies s’élargissent à partir du haut. Là, elles reçoivent le plus de lumière. Il en résulte une forme en V qui fait de l’ombre aux branches inférieures. Résultat, elles produisent de moins en moins de feuillage. Une belle haie doit toujours être plus large en bas et plus étroite en haut.

Au moment de la tailler, commencez par le bas et remontez vers le haut. Pour assurer une ligne régulière le long du sommet, vous pouvez faire passer une corde entre les piquets.